Rechercher
  • Magali

C'est quoi le plaisir ?

Dernière mise à jour : 24 nov. 2021

Quel toucher te fait plaisir ? et quand tu le reçois, oses-tu en profiter à 100% ? L’un des jeux auxquels on joue en atelier, tourne autour de cette question :


Comment souhaites-tu être touché·e pendant les trois prochaines minutes ?

Et en fait, ce n’est pas tant les 3 minutes de toucher qui comptent dans ce jeu… C’est la discussion juste avant ! C’est déjà savoir ce que l’on veut ! Ca a l’air simple et pourtant la première réaction est souvent « bah, euh, je sais pas, ce que tu veux. »



Bien sûr, ça témoigne de la gêne qu’il peut y avoir à demander quelque chose pour soi. Mais c’est aussi qu’on peut ne pas être bien sûr de ce qui nous fait plaisir. C’est vrai dans le sexe, mais c’est aussi vrai pour juste un câlin. Par exemple, il m’a fallu quelques parties pour me rendre compte qu'une des choses que j'aime, c’est qu’on me touche les cheveux et le visage, doucement, du bout des doigts et que pendant ce temps-là je n’aie pas à parler ou à réagir. Du coup, je peux me concentrer sur la sensation et comme on s’est mis d’accord avant, je n’ai pas à me demander si l’autre en a marre… je me laisse juste allée à la sensation de plaisir.

Le plaisir, c’est à la fois savoir ce qui nous fait du bien, oser le demander et SAVOIR EN PROFITER !

Et oui, ça peut demander du courage de demander ce qu’on veut, c'est d'ailleurs pour s'entraîner à le faire que je propose les ateliers. Alors si une fois qu’on a fait tous ces efforts, derrière on est pollué par plein de pensées, c’est dommaaaaaaaaaage ! Pour s’en convaincre, je vous propose un petit détour sur ce qu’est le plaisir pour vous aider à en profiter encore plus !



Télécharger le schéma.

Le plaisir a 3 dimensions : le stimulus, l’attention et la signification. C’est en creusant ces 3 dimensions qu’on comprend qu’on peut complètement passer à côté du plaisir même quand il nous est offert.


Le STIMULUS

c’est l’information sensorielle : A ce niveau, le toucher est juste une série d’informations : où suis-je touchée ? Est-ce une caresse, une pression, un effleurement ? Est-ce que ce qui me touche est doux, rugueux, froid, chaud ? Cette information en elle-même est neutre. Mais on peut avoir des préférences, à connaître pour mieux les communiquer.


L’ATTENTION

C’est celle que l’on porte au toucher que l’on reçoit. On peut recevoir un massage parfait en pensant à ta to-do du boulot ou bien au fait que la personne qui nous masse est peut-être en train de s'ennuyer… ou bien en suivant chaque geste sur la peau, en se laissant aller à la sensation… le plaisir final n’est pas du tout le même. A quoi penses-tu quand on te fait un câlin ? et quand tu es seul·e, c’est pareil : à quoi penses-tu pendant que tu te douches ? Au boulot ou au plaisir de l'eau chaude sur ta peau ? L’attention, c’est un peu le secret pour transformer plein de gestes du quotidien en minutes plaisir ! Il suffit de mettre régulièrement son attention dans les mains ou sur la peau ! Ca permet aussi de découvrir progressivement les zones les plus sensibles.


LA SIGNIFICATION

Elle nous est donnée par le contexte du toucher. Qui te touche ? Où ? Est-ce sollicité ou non ? C’est cet aspect qui explique que le même effleurement d’épaule est agréable quand c’est ton/ta partenaire et que c’est invasif quand c’est un inconnu dans un bus… (ou même quand c’est ton/ta un jour où le vent glacial du nord souffle sur la relation...).


Le sens peut être clarifié en communiquant avant, quand on sait que chacun est d'accord et agit de bon cœur, sans arrière pensée, alors on peut aussi se laisser aller d'une autre manière, plus en confiance, plus en sécurité. C'est l'un des apports les plus précieux de la Roue du Consentement pour moi : arrêter de me demander si j'ai le droit, si j'abuse, si c'est chelou... Si on se met d'accord, alors j'ai le droit de juste apprécier, mmmmmmh...




En profitant vraiment du toucher que l’on nous offre, on est plus nourri·e et le retour que l'on peut faire à l’autre nourrit l’envie de continuer à partager. C’est de l’économie circulaire du câlin, très écologique relationnellement 😉 Si ça te dit, dans les ateliers, on s'entraîne à ressentir ce qu'on veut, c'est gratuit et c'est super dooooux ! Belle journée !

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout